LES SURVIVANTS DE LA POLIO

ce forum s'adresse à tous les rescapés de la poliomyélite, afin d'échanger des expériences et loisirs, etc...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RIONS UN PEU

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 62
Localisation : Saint Pascal kamouraska

MessageSujet: RIONS UN PEU   Sam 9 Juin - 19:00

Les bottes
9 juin 2012 Publié dans la catégorie Blagues, Ecole

La scène comporte une institutrice de dernière année de maternelle et un enfant de sa classe :

C’est la sortie . Un des enfants lui demande de l’aide pour mettre ses bottes . En effet, elles sont vraiment dures à enfiler .
Après avoir poussé, tiré, poussé, tiré les bottes dans tous les sens, elles sont chaussées et le gamin lui annonce alors :
- Elles sont à l’envers, maîtresse !

La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s’aperçoit qu’en effet, les bottes sont à l’envers . Elle réussit à garder son calme, enlève les bottes et les rechausse aux bons pieds .
Et là, le gamin dit :
- C’est pas mes bottes !

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une claque . Elle se calme et lui demande :
- Mais pourquoi ne l’as tu pas pas dis avant ? Bon, allez, on les enlève…

Elle se remet au travail . L’enfant poursuit :
- C’est pas mes bottes, c’est celles de mon frère ! Maman a dit que je devais les mettre !

Là, elle a vraiment envie de hurler . Elle entreprend de lui re- re- mettre ses bottes. Pour finir, elle le met debout, lui enfile son manteau , son cache-nez et s’exclame :
- Mais où sont tes gants ?

Et le gamin répond :
- Je les ai mis dans les bottes !

______________________________________________________________________________________
Après le permis de conduire
8 juin 2012 Publié dans la catégorie Blagues, Famille

Un jeune homme venait tout juste d’obtenir son permis de conduire.

Il demande donc à son père s’ils pouvaient discuter ensemble de l’utilisation de la voiture familiale…

Son père l’amène dans son bureau et lui propose le marché suivant :
« Tu améliores ton rendement scolaire, tu étudies la bible et tu te fais couper les cheveux. Ensuite, nous parlerons de la voiture.»

Un mois plus tard, le garçon revient à la charge et, encore, son père l’amène dans son bureau. Le père ne tarde pas à prendre la parole.

« Mon fils, je suis très fier de toi. Ça va beaucoup mieux à l’école; tu t’es concentré sur la bible plus que je ne l’aurais cru, mais tu ne t’es pas fait couper les cheveux. »

Le jeune réplique :
« Tu sais, papa, j’ai réfléchi à cela… Samson avait les cheveux longs… Moïse avait les cheveux longs… Noé avait les cheveux longs… et Jésus avait les cheveux longs ».

Et du tac au tac, le père réplique :
« Et ils se déplaçaient à pied ! «
______________________________________________________________________________________

C’est le bouquet !
7 juin 2012 Publié dans la catégorie Blagues, commerçant

Le jour de l’ouverture de son magasin, un commerçant reçoit un bouquet de fleurs. Sur la carte jointe, il découvre les mots suivants:
« Nos sincères condoléances. »

Le fleuriste lui téléphone pour lui présenter ses excuses, ce bouquet ne lui était pas destiné.
- Oh ce n’est pas grave cela peut arriver!
- Ce qui me gêne, c’est que le bouquet qui vous était destiné, ainsi que la carte sont partis pour le cimetière.
- Ah! qu’y avait-il d’inscrit sur cette carte?
- « Félicitations pour votre nouvel appartement ».

par admindadou gardez les sourire, la vie est belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivant.exprimetoi.com
 
RIONS UN PEU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rions pour ne pas pleurer
» Rions un peu
» UN PEU D'HUMOUR? RIONS ENSEMBLE
» Rions un peu. Je suis pas sûr.
» Rions un peu! Les musulmans sont « laïques » parce qu’ils sont anti-chrétiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES SURVIVANTS DE LA POLIO :: Votre 1ère catégorie :: RIONS UN PEU C'EST EXTRA POUR LES SURVIVANTS-
Sauter vers: