LES SURVIVANTS DE LA POLIO

ce forum s'adresse à tous les rescapés de la poliomyélite, afin d'échanger des expériences et loisirs, etc...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fatigue et faiblesse musculaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 62
Localisation : Saint Pascal kamouraska

MessageSujet: fatigue et faiblesse musculaire   Lun 11 Juin - 16:16

«Chez certaines personnes, la fatigue peut être telle quelles doivent se reposer au milieu de la journée. La fatigue peut se produire soudainement et elle peut être accompagnée de maux de tête, d'un sentiment de faiblesse, de sueurs froides, et d'une augmentation de la sudation. Ce phénomène est appelé " le mur de la polio". Fréquemment, le mur de la polio se produit à tous les jours en fin d'après-midi. La meilleure façon d'éviter ces symptômes est de prendre 15 à20minutes de repos complet avant de ressentir la fatigue. Une autre façon d'éviter ces symptômes est de réduire le niveau d'activités quotidiennes. Ceci peut permettre un meilleur contrôle de l'apparition et de la sévérité des symptômes.

«Les symptômes de fatigue excessive et de la faiblesse musculaire se produisent souvent 30 à 40 années après l'apparition initiale de la poliomyélite. La faiblesse musculaire semble impliquer les muscles atteints lors de l'épisode initial ainsi que d'autres muscles, que l'on croyait non-affectés par la maladie. Cependant, les muscles atteints précédemment sont ceux le plus souvent atteints par la nouvelle faiblesse musculaire. Il semble que les muscles que l'on croyait non-affectés précédemment étaient probablement impliqués, mais de façon minime, n'affectant pas le fonctionnement musculaire de la personne.

2 - DOULEUR

« On peut ressentir des douleurs musculaires à différents endroits comme le dos, le cou ou les épaules. La station debout constante ou la sur-utilisation de certaines articulations peuvent occasionner des stress causant de la douleur. Des douleurs musculaire, générales, ressemblant à celles ressenties lors de la grippe, peuvent alors être ressenties.

«Cette douleur peut être expliquée par le fait que les systèmes musculaires et osseux peuvent avoir subi des traumatismes. Ceci peut se produire chez les gens ayant le SPP, car ils compensent pour les parties du corps qui sont faibles avec les parties plus fortes. Une posture anormale peut affecter l'équilibre du corps et demander un plus grand effort de certains muscles, causant ainsi la douleur.

«La douleur se produit souvent après une période d'exercices vigoureux. Ceci est un signe indiquant que les muscles affectés ont été sur-utilisés et que des exercices plus légers sont indiqués.

«Les crampes musculaires sont un autre indice de sur-utilisation des muscles. Les personnes souffrant de crampes musculaires devraient donc diminuer leur niveau d'activité et prendre des pauses plus fréquentes.

«La fibromyalgie peut être une autre cause de douleurs généralisées. Une douleur musculaire chronique et généralisée caractérise cette maladie. La fibromyalgie est fréquemment reconnue en clinique de post-polio et la douleur peut être diminuée à l'aide de certains traitements.

«Une exposition à des températures froides peut être suivie de douleurs qui, est moins bien comprise. Cette baisse de température des extrémités est souvent décrite comme une brûlure, la couleur de la peau change, et la peau devient tachetée. La température froide de la peau ainsi que la douleur dure longtemps et souvent des heures de réchauffement sont nécessaires pur réduire les symptômes. Les gens qui souffrent du SPP rapportent souvent une diminution de leur dextérité manuelle et force musculaire après une exposition au froid et ces symptômes deviennent plus prononcés avec l'âge. Ces gens doivent donc éviter les températures froides et s'habiller chaudement.

3-CHANGEMENT AU NIVEAU DU SOMMEIL

«Les chercheurs ont remarqués que certaines personnes, particulièrement celles qui ont été affectées au niveau respiratoire durant la phase aiguë de la polio, peuvent vivre des changements au niveau du sommeil. L'apnée durant le sommeil, c'est-à-dire un bref manque d'oxygène au cerveau, peut réveiller la personne durant son sommeil. Cette personne peut donc avoir un mal de tête en se levant le matin ou peut se sentir fatiguée à son réveil. Si on suspecte de l'apnée durant le sommeil chez un individu, des examens précis devront être effectués par un spécialiste«pneumologue».

«La douleur peut aussi occasionner de la difficulté à dormir. De fréquentes pauses seront peut-être nécessaires pour diminuer la fatigue due à un pauvre sommeil. Les pauses doivent êtres prises avant que la personne ne se sent fatiguée.

«Le but du traitement de la polio est de préserver les nerfs moteurs sains. Chaque personne ayant des symptômes doit être évaluée par un médecin. Il n'existe aucun test de dépistage pour le SPP; il est alors très important de déterminer qu'il n'existe aucune autre cause pouvant expliquer les nouvelles difficultés. Un dépistage précoce, des mesures correctives, l'éducation, l'utilisation d'adaptations et de médicaments, peuvent aider à diminuer les symptômes décrits précédemment. Un traitement efficace peut être prescrit selon les besoins de chaque individu.

Par admindadou( source: polio-Québec)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivant.exprimetoi.com
 
fatigue et faiblesse musculaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article de Wheelchair Kamikaze
» Faiblesse musculaire importante
» insomnie,fatigue,douleur musculaire,dificiculté de reveil...
» Végétarisme...Fatigue ?
» Adieu la fatigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES SURVIVANTS DE LA POLIO :: Votre 1ère catégorie :: UN PEU D'HISTOIRE-
Sauter vers: