LES SURVIVANTS DE LA POLIO

ce forum s'adresse à tous les rescapés de la poliomyélite, afin d'échanger des expériences et loisirs, etc...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3 décembre 2002 – Journée internationale des personnes handicapées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 527
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 61
Localisation : Saint Pascal kamouraska

MessageSujet: 3 décembre 2002 – Journée internationale des personnes handicapées   Sam 30 Juin - 11:32

Important colloque sur l’accessibilité universelle réunissant le secteur municipal et le milieu des personnes handicapées et des aînés (non ouvert au public)

PARCE QUE L’ACCESSIBILITÉ N’EST PAS UN PRIVILÈGE MAIS UN DROIT POUR TOUS LES CITOYENS

Vingt et un ans, presque jour pour jour après l’adoption de la Charte mondiale des personnes handicapées, et le 3 décembre, Journée internationale des personnes handicapées, le Regroupement des organismes de promotion du Montréal métropolitain (ROPMM), en collaboration avec AlterGo et la Table de concertation des aînés de l’île de Montréal, organise un colloque sur l’accessibilité universelle. Cette journée se veut un point de rencontre entre le milieu municipal et le milieu des personnes handicapées et des aînés dans l’objectif de rendre Montréal une ville des plus accessibles.
L’accessibilité, un droit pour tous les citoyens

L’accessibilité est nécessaire pour fonctionner de manière autonome dans la société. Pour une personne ayant une déficience physique, intellectuelle, sensorielle, psychique ou en perte d’autonomie, l’accessibilité prend une importance capitale dans la réalisation de ses activités de la vie quotidienne. Bien que plusieurs efforts aient été déployés depuis 1981, les personnes ayant des incapacités sont de plus en plus autonomes et ont davantage de besoins afin de maintenir et maximiser cette autonomie. Le colloque «Un arrondissement accessible : une fierté à partager» fait suite aux consensus en matière d’accessibilité universelle dégagés lors du Sommet de Montréal tenu les 4, 5 et 6 juin 2002. «Nous souhaitons que ce colloque soit une occasion de vivre une première étape vers un objectif commun, l’accessibilité universelle, et une opportunité de renforcir le partenariat établi entre les différents milieux concernés» explique Mme Sonia Desbiens, directrice générale du ROPMM.
Mieux comprendre grâce à des gens sur le terrain

Le colloque «Un arrondissement accessible : une fierté à partager» est un événement qui permettra aux participants de se familiariser avec les besoins et les expériences des personnes à mobilité réduite en matière d’accessibilité universelle.

«Ce colloque s’avère important parce qu’il va permettre aux employés municipaux d’être en interaction avec des experts en accessibilité universelle : les personnes handicapées et les aînés, des groupes très impliqués dans le milieu associatif. Ce sera aussi l’opportunité de réactiver la complicité entre le milieu et la Ville pour ensuite mettre en place, ensemble, des solutions concrètes faisant de Montréal une ville des plus accessibles» décrit Mme Lyse Chartrand, conseillère en développement communautaire, responsable des dossiers personnes handicapées et aînés du Service de développement social et communautaire de la Ville de Montréal.
Les quatre volets de l’accessibilité universelle

L’accessibilité universelle est avant tout un concept d’aménagement qui favorise, pour tous les usagers, une utilisation similaire des facilités offertes par un bâtiment ou un lieu public. En pratique, l’accessibilité universelle permet d’accéder à un bâtiment ou à un lieu public, de s’y orienter, de s’y déplacer, d’en utiliser les services offerts à tous et de pouvoir y vivre les mêmes expériences que tous les usagers… et ce, en même temps et de la même manière.

L’accessibilité architecturale est la plus connue. Elle fait référence aux aménagements physiques visant l’élimination d’obstacles à l’accès au bâtiment, aux locaux et aux équipements situés à l’intérieur du bâtiment. Elle comprend également les questions relatives à la signalisation. L’accessibilité environnementale inclut tout ce qui touche l’aménagement des lieux publics rendant l’accès libre et sécuritaire. Une personne dépourvue du sens de l’ouïe ou de la vue souhaitant obtenir de l’information ou en demander peut vraisemblablement rencontrer des obstacles si l’employé à qui elle s’adresse ne sait comment communiquer avec elle. Il existe des façons d’agir et c’est, en peu de mots, en quoi consiste l’accessibilité à la communication et à l’information. Une méconnaissance des critères d’admissibilité à certaines mesures, ou, l’accès aux programmes et services, peut s’avérer une limite importante pour une personne désireuse de mener une vie enrichissante. «Pour AlterGo, l’accès aux loisirs et aux sports commence par les programmes adaptés aux besoins, par des services de transport et d’accompagnement adéquats et par des lieux de diffusion ou de pratiques accessibles universellement» commente Mme Monique Lefebvre, directrice générale d’AlterGo.

Les participants au colloque expérimenteront et constateront, de visu, dans le cadre de certains ateliers, les obstacles reliés à l’accessibilité universelle. Une conférence sur l’«empowerment» sera prononcée par M. William A. Ninacs, entre autres chercheur et formateur dans les champs du développement communautaire et de l’économie sociale. Les participants seront aussi témoins du talent d’une jeune femme qui fait fi des obstacles et qui s’accomplit personnellement et professionnellement en dansant en fauteuil roulant. Corpuscule Danse est le nom de sa compagnie de danse faisant la promotion de la danse intégrée.

Un arrondissement accessible : une fierté à partager… une volonté de mettre en place des actions concrètes pour que s’ouvrent de nouveaux horizons et que Montréal devienne une ville des plus accessibles à tous les niveaux.

par admindadou
source : alter go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivant.exprimetoi.com
 
3 décembre 2002 – Journée internationale des personnes handicapées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée internationale de la femme
» 21 septembre : journée internationale pour la paix
» Journée internationale de prière à Notre-dame de tous les peuples . 31.05.09 .
» Journée internationale de déontologie médicale
» Journée internationale d’intercession pour la paix en Terre Sainte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES SURVIVANTS DE LA POLIO :: Votre 1ère catégorie :: LA LOI ET VOUS|-
Sauter vers: