LES SURVIVANTS DE LA POLIO

ce forum s'adresse à tous les rescapés de la poliomyélite, afin d'échanger des expériences et loisirs, etc...
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Allergie au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 62
Localisation : Saint Pascal kamouraska

MessageSujet: Allergie au soleil   Ven 1 Juin - 22:20

Symptômes allergie au soleil - Symptôme allergie au soleil


L’allergie au soleil peut être classée en quatre groupes selon les symptômes et les circonstances d’apparition: l’urticaire solaire, la lucite estivale bénigne, la lucite polymorphe et la photosensibilisation.

L’urticaire solaire se voit rarement. Elle se manifeste dès les premières minutes du contact par une plaque rosacée, surélevée et qui gratte. Ces signes rappellent celui d’une piqûre d’ortie. La lésion peut atteindre tout le corps, essentiellement les zones non couvertes par les vêtements et s’efface au bout d’une à deux heures si le patient se met à l’ombre.

Les femmes adultes sont fréquemment les plus vulnérables. Ce type d’allergie se reproduit durant plusieurs années et il engendre de véritables désagréments, car il oblige la victime à se mettre en permanence à l’ombre pendant ses activités quotidiennes.

À l’opposé, la lucite estivale bénigne apparaît dans les heures qui suivent une exposition aux rayons solaires assez intenses. Elle se caractérise par des boutons rouges, des vésicules ou des papules accompagnés de fortes démangeaisons dans les parties découvertes du corps comme le décolleté, les mains et les avant-bras. Elle épargne habituellement le visage sauf dans les cas graves. Les symptômes persistent pendant plusieurs jours et réapparaissent à chaque réexposition, mais s’améliorent avec le bronzage. Cette photodermatose qui perdure des années est plus souvent rencontrée chez les femmes âgées de 20 à 35 ans.

Quant à la lucite polymorphe, elle survient plus rarement et se forme suite à une lumière solaire de faible intensité pendant 30 minutes ou quelques heures. La peau présente des vésicules, des plaques rouges et des boutons roses regroupés en cercle ou non. Ces lésions d’apparence variée siègent sur le décolleté, le visage, les membres ou derrière les oreilles. Ces manifestations accompagnées de fortes démangeaisons s’atténuent à l’ombre, pourtant les expositions ultérieures auront tendance à s’aggraver. Cette affection chronique touche autant les femmes que les hommes adultes.

La photosensibilisation se produit par l’association de l’action des rayons solaires à l’administration par voie orale, locale, rectale ou parentérale (autre mode d’administration que le tube digestif) de substances alimentaires, médicamenteuses ou cosmétiques. Elle se manifeste par l’apparition des éruptions rouges, papuleuses ou vésiculeuses et très prurigineuses dans toute la surface cutanée. La couleur de la peau peut devenir bleutée ou brune.

Par admindadou (suite: diagnostic)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivant.exprimetoi.com
 
Allergie au soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» allergie au soleil
» Allergie aux médicaments
» Neige, givre et soleil matinal sur le Pilat
» allergie aux produits naturels ??
» Neige et Soleil, Le Bessat, 13/01/08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES SURVIVANTS DE LA POLIO :: Votre 1ère catégorie :: Médications et traitements-
Sauter vers: